Application d’un joint fin

Les joints entre les carreaux constituent une séparation naturelle entre ceux-ci et c’est ce qu’on appelle des joints de pose.

On considère qu’un joint est fin lorsque la séparation entre les carreaux est de 6 mm ou moins.

Les joints de pose assurent deux fonctions fondamentales :

Technique: Ils permettent de réduire les agressions dues aux mouvements et aux tensions du support et permettent d’améliorer l’adhérence du carreau.

Par ailleurs, ils empêchent l’accumulation d’eau au niveau du support et l’apparition de pathologies.

Esthétique: La pose adéquate en ce qui concerne la largeur, la couleur et l’exécution permet d’améliorer l’aspect décoratif de la surface revêtue avec de la céramique, de la pierre ou de la mosaïque.

Grâce à l’emploi d’un syst

Analyse Préalable

Pour ce qui est des deux fonctions ci-devant indiquées, il convient d’utiliser des joints peu importe les circonstances.

Pour ce faire, on utilisera mortiers des joints de pose fins lorsqu’il faudra faire le jointoiement de carreaux imperméables, avec des joints d’une largeur allant jusqu’à 3 mm, colorés, d’usage intérieur ou extérieur et pour des revêtements extérieurs ou revêtements résidentiels ou industriels.

Considérations Techniques

Avant de commencer le jointoiement, il faut s’assurer que la pose des pièces céramiques s’est faite correctement et que les carreaux sont parfaitement fixés sur leur support.

On doit effectuer le jointoiement en respectant le temps d’attente précisé sur la Fiche technique du produit utilisé, car d’éventuelles remontées capillaires d’eau ou d’humidité pourraient provoquer des dépôts de sels à la surface du joint de pose ou des variations de tonalité, affectant négativement l’esthétique recherchée.

Les joints doivent être propres, ne présentant aucune poussière, partie friable ni reste de colle, et ils doivent aussi avoir une épaisseur uniforme, soit au moins 2/3 de l’épaisseur totale du revêtement.

De cette façon, on évitera les différences de degré de séchage que provoqueraient plusieurs niveaux d’épaisseur, ce qui entraînerait des variations de tonalité de l’ensemble.

Il faut gâcher le produit avec de l’eau propre, en n’ajoutant pas trop d’eau, car cela provoquerait une réduction de la résistance mécanique et/ou des problèmes esthétiques à la surface des joints.

On fera le nettoyage final avec une éponge humide, sans qu’elle ne dégoutte, pour éviter des variations dans la coloration souhaitée.

Après 24 heures, on réhydratera avec une éponge humide.

De cette façon, on obtiendra un bon durcissement du produit en plus d’une homogénéité de la couleur.

Produits Recommandés

Mortiers pour jointoiement

De 0 à 20 mm à prise rapide

Hasta 6 mm

Avertissements: Les renseignements fournis dans cette Solution de construction ont été obtenus à partir des processus habituels de mise en œuvre. Cela dit, nous recommandons pour toute situation particulière de consulter notre service technique. info@gecol.com



Nous utilisons nos propres cookies et ceux de tiers pour améliorer nos services et vous montrer la publicité en relation avec vos préférences grâce à l’analyse de vos habitudes de navigation. Si vous continuez à naviguer, nous considérons que vous acceptez leur utilisation. Vous pourrez obtenir plus d’informations ou apprendre comment changer la configuration dans notre section Politique des cookies. Plus d'informations

Les paramètres de cookies de ce site sont configurés pour "autoriser les cookies" et vous offrir ainsi la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site Web sans modifier vos paramètres de cookies ou en cliquant sur "Accepter", vous donnerez votre consentement.

Fermer